samedi 21 décembre 2019

Tentyra (Dendérah) "est incontestablement le plus admirable et le mieux conservé de tous les monuments égyptiens" (comte de Forbin)

temple de Dendérah, par David Roberts
"Le temple de Tentyra est situé à une demi-lieue du Nil , et à un mille environ d'une chaîne de rochers assez escarpés. Les vestiges d'une ville copte entièrement déserte l'entourent et couvrent sa plate-forme. Ces petites maisons, construites en briques de terre cuites au soleil, sont du même genre que les ruines de Medynet-Abou ; mais le temple est beaucoup mieux conservé que ceux de Thèbes. Les peintures qui ornent le plafond du péristyle sont encore brillantes : on y remarque ce fameux zodiaque, dont la publication apporterait, dit-on, de si grands changements dans la chronologie religieuse qui a été adoptée jusqu'à nos jours. 
Le temple de Tentyra est d'une beauté de proportions à la fois majestueuse et simple ; c'est incontestablement le plus admirable et le mieux conservé de tous les monuments égyptiens, dont il est le type et le modèle. Le soleil près de l'horizon dorait les colonnes de ce parvis, qu'il éclaire depuis tant de siècles, et les ténèbres s'emparaient déjà de ces voûtes immenses. Le silence de ce lieu, la brise du soir agitant les bruyères, tout ce paysage avait quelque chose de triste et d'enchanté. 
Nous retournâmes au bateau sans nous parler ; je laissais mon imagination errer dans le passé et rêver l'ancienne Tentyra, la crédulité de ses habitants, la jonglerie de ses prêtres, son opulence, ses fêtes et sa chute."


extrait de Voyage dans le Levant, par Louis Nicolas Philippe Auguste de Forbin (1777-1841), peintre, écrivain archéologue, successeur de Vivant Denon en 1816 comme directeur général du musée du Louvre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire